FANDOM


Petite SakuraModifier

Sakura

Sakura

Il était une fois, un jeune homme, nommé Paddy qui voulait peindre le monde de toutes les couelurs de l'arc-en-ciel. Après avoir étudié, dans une prestigieuse école d'art, il partit en voyage et rencontra une belle japonaise du nom de Kiko. Ils tombèrent amoureux et firent le tour du monde ensemble, suivis par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel...Après quelques temps, ils apprirent qu'ils allaient avoir un enfant. Tous deux s'installèrent dans une minka à Kyoto, une maison aux murs en papier de riz et au sol, couvert de tatamis, et ils prénommèrent leur bébé, Sakura, parce que c'était la saison des fleurs de cerisier et que de jolies fleurs roses ornaient alors tous les arbres de la ville. Peu à peu, le bébé, dont le prénom signifie « fleur de cerisier » grandit et devint une petite fille pleine de vie. Quand elle riait, toutes les couleurs de l'arc-en-ciel dansaient autour d'elle. Elle savait que, tant que sa maman et son papa seraient à ses côtés, elle serait aimée et adorée et en sécurité. Un jour, alors que les cerisiers étaient en fleur, Sakura et sa maman, se rendirent au parc pour admirer les arbres. Soudain, le vent du nord secoua les branches et les fleurs flottèrent jusqu'au sol comme des flocons de neige. Sakura se mit à pleurer, mais sa maman la prit dans ses bras et lui dit de ne pas être triste, parce que la vie, comme les fleurs de cerisier est très belle et disparait très vite, et qu'il faut apprécier sa beauté quand il est encore temps et en profitant de chaque seconde. Il y avait une fête très spéciale à Kyoto. A peu près cinq ou six mois avant le jour où Sakura vit tomber les fleurs de cerisiers. A cette occasion, les parents emmenaient les enfants de trois, cinq ou sept ans au temple, pour se réjouir de les voir en bonne santé et prier  pour leur avenir. Sakura ayant trois ans, ses parents louèrent un kimono de soie et ses cheveux furent attachés avec une barrette, ornée d'une fleur de cerisier. Le père de Sakura portait un kimono noir et sa mère, un kimono rose saumon doublé de tissu orangé foncé, sur lequel étaient peints des oiseaux ainsi que des fleurs de lotus et de cerisier brodés de fils d'or. Au temple, Sakura eut le droit de faire sonner la cloche et de frapper trois fois des mains pour convoquer les dieux.

 

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.